Dans le cadre de son mois de la Francophonie, l’Institut français du Luxembourg, avec le soutien de l’Association Victor Hugo, organise deux ateliers slam, le 15 avril, pour les élèves du lycée de l’Athénée : le matin, de 10h30 à 12h30, pour une classe de 3e et une classe de 4e, et l’après-midi, de 14h à 15h40, pour une classe de 2e.

Au programme  pour les élèves : un atelier d’écriture, suivi d’une cène de poésie sous forme de tournoi (slam).

Ces ateliers sont animés par deux slameurs français : Cyril Detilleux, alias Ozarm, organisateur de slams de poésie et d’évènements poétiques et musicaux avec l’association « La Ruche » (95), et Hugo Ayala, alias Ayun.

Biographie des deux intervenants :
OZARM (dont le nom est le contrepied de ce qu’il défend) débute le slam en 2007, à Cergy, par hasard, et tombe amoureux de la discipline.

Féru de mots depuis son adolescence, il a toujours jonglé entre rap et poésie, mais, depuis 2007, avec son association « La Ruche », il anime des ateliers d’écriture, de nombreux « cabarets slam » et participe à des scènes de plus grande envergure (Grand Slam National, Slam So What, Vive la Parole Libre, Grand Slam de Paname…), seul comme en équipe.

Toujours décontracté, souvent décalé, Ozarm traite des thèmes très larges mais mise surtout sur ses mots pour faire rire et sortir ceux qui l’écoutent d’un quotidien qui lui n’est pas que poésie.

 

Sans titre

AYUN, en plus de ses quelques qualifications lors d’événements nationaux, du tournage en 2012 d’un court-métrage dédié à la jeunesse et ses prises de position, des émissions de radio et de brèves apparitions dans des journaux locaux, anime des ateliers d’écriture dans les collèges, maisons de quartier et autres établissements. Plus récemment, en 2013, il a créé l’association culturelle « Aux Parleurs » afin de diffuser sa passion.

 

maxresdefault