Dans le cadre du cycle de conférences  » Les enjeux de la psychothérapie », la Société luxembourgeoise de psychiatrie, pédopsychiatrie et psychothérapie et l’Institut français du Luxembourg, en collaboration avec l’Association d’enseignement post-universitaire, l’Institut de pensée systémique, la Société luxembourgeoise de psychologie,la Société luxembourgeoise des sciences médicales, l’Université du Luxembourg, le Centre ethnopsychiatrique de soins pour les migrants et exilés,  Neimënster et les Rotondes, ont le plaisir de vous inviter à la conférence-débat :

« Comment la diversité culturelle interroge la psychothérapie ? »

par la psychiatre et psychanalyste Marie Rose Moro


Lieu : Université du Luxembourg, Campus Limpertsberg, 162a, avenue de la Faïencerie L-1511 Luxembourg, Amphithéâtre, Bâtiment des Sciences, rez-de-chausée
Date: 29 septembre 2016 à 20h.
Entrée libre

Résumé de la conférence

Depuis une cinquantaine d’années aux USA, au Canada, puis en Europe, la question de la diversité culturelle et de son implication pour l’épistémologie et la pratique des psychothérapies a été posée de diverses manières. Les réponses apportées par les différents courants de la psychothérapie ont souvent été l’objet de débats et de controverses. Aujourd’hui, cette question est devenue incontournable du fait de l’évolution de nos sociétés de plus en plus multiculturelles mais aussi de la question de la globalisation et de l’accélération des échanges par les voyages ou les réseaux sociaux. Nous analyserons ces questions et les implications pratiques pour la psychothérapie aussi bien des mères et des bébés, des enfants, des adolescents que des adultes. Nous montrerons la nécessité de se laisser affecter par la pluralité et par une mondialité ouverte et qui aime les métissages. Pour les psychothérapeutes comme pour la société, il s’agit de faire des différences une nouvelle chance de rencontre, d’aller vers une société et une psychothérapie, polysémiques et polyglottes.

Bio-bibliographie de Marie Rose Moro

Chef de file de la psychothérapie transculturelle en France, Professeure de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent à l’Université Sorbonne Paris Cité, chef de service de la Maison des adolescents de l’Hôpital Cochin, Maison de Solenn ( www.maisondesolenn.fr/www.revuelautre.com), Marie Rose Moro a créé les consultations transculturelles pour les enfants, les adolescents et leurs familles à Avicenne et à Cochin. Elle dirige plusieurs diplômes universitaires de psychothérapie et de psychothérapie transculturelle à l’Université Paris Descartes.  Directrice de la Revue transculturelle, L’autre, Cliniques, Cultures et Sociétés ( www.revuelautre.com/), elle est également Présidente de l’Association Internationale d’Ethnopsychanalyse (www.clinique-transculturelle.org/).
Plus d’informations : www.marierosemoro.fr
Bibliographie
Marie Rose Moro, Aimer ses enfants ici et ailleurs. Histoires transculturelles, Paris, Odile Jacob, 2008.
Marie Rose Moro, Nos enfants demain. Pour une société multiculturelle, Paris, Odile Jacob, 2010.
Marie Rose Moro, Les ados expliqués à leurs parents, Paris, Bayard, 2015 (2ème édition augmentée).
Marie Rose Moro, Osons être parents, Paris, Bayard, 2016.
Marie Rose Moro, Grandir en situation transculturelle, Paris, Fabert/Yakapa.be, 2010.
Marie Rose Moro avec J. et D. Peiron, Les enfants de l’immigration une chance pour l‘école, Paris, Bayard, 2012.
Marie Rose Moro, La violence envers les enfants, analyse transculturelle, Bruxelles, Temps d’arrêt, 2015. Republié en 2016 chez Fabert, Paris.
Revue transculturelle, L’autre, Cliniques, Cultures et Sociétés, www.revuelautre.com
Filmographie : Laurence Petit-Jouvet (réalisatrice), J’ai rêvé d’une grande étendue d’eau. Paris, 2008. DVD multilingue en français, espagnol, allemand, portugais, italien.

Notez dès à présent cette date dans votre agenda de rentrée !