Un garçon de 16 ans s’immisce dans la maison d’un élève de sa classe et en fait le récit dans ses rédactions à son professeur de français. Ce dernier, face à cet élève doué et différent, reprend goût à l’enseignement, mais cette intrusion va déclencher une série d’événements incontrôlables…

« Ozon à l’évidence s’est amusé à multiplier les axes de vision, les angles de lecture, déployant une forme de virtuosité dont l’objet premier, au bout du compte, pourrait bien être d’offrir à ses interprètes d’exercer pendant une centaine de minutes une fantaisie maîtrisée parfaitement. » (Le Nouvel Observateur)

« Fabrice Luchini, dont on sait depuis longtemps combien il peut être sobre à l’écran, n’a pas besoin d’en faire des tonnes pour incarner le prof désabusé par la nullité des copies à corriger » (Positif)

Cette projection est organisée par l’Institut d’Études Romanes, Médias et Arts de l’Université du Luxembourg, en collaboration avec l’Institut français du Luxembourg et la Cinémathèque de la ville de Luxembourg.

Contact : Marina Daniel, Attachée de Coopération Scientifique et Universitaire
Tél. : (00 352) 46 21 66 33
marina.daniel@diplomatie.gouv.fr