Exposition « Eppur si muove- art et technique, un espace partagé »

Du 9 juillet 2015 au 17 janvier 2016

L’exposition se tiendra au Mudam Luxembourg

Sous le Haut Patronage de Xavier Bettel, Premier ministre

 

Cette exposition est le fruit d’une collaboration entre le Mudam Luxembourg et le Musée des arts et métiers à Paris et le CNAM. Elle est réalisée avec le soutien de l’Institut français du Luxembourg.

Trevor Paglen : Prototype for a Nonfunctional Satellite (Design 4; Build 3), 2013, Courtesy de l’artiste; Altman Siegel, San Francisco; Metro Pictures, New York; Galerie Thomas Zander, Cologne; Protocinema, Istanbul

Eppur si muove – expression italienne attribuée au physicien Galilée, après qu’il eut été forcé d’abjurer sa théorie dévoilant la rotation de la Terre autour du soleil en 1633 -, signifie en français et pourtant elle tourne. Cette expression concise résume en grande partie  l’engouement de l’homme pour les sciences et la compréhension du monde qui n’a cessé de se développer au fil des siècles, s’enrichissant au fur et à mesure que les savoirs techniques et scientifiques évoluaient. La mécanique céleste, la mesure du temps et de l’espace, les ondes lumineuses, sonores et électromagnétiques…autant de champs de recherches et de phénomènes scientifiques qui étaient et sont encore au cœur des préoccupations de l’homme.

 A travers l’exposition Eppur si muove (Et pourtant elle tourne), exposée au Mudam à partir du 9 juillet 2015, le visiteur a l’occasion de s’immerger dans l’univers de l’histoire des sciences, du XVIIème siècle à nos jours.

L’exposition s’articule autour de trois thématiques principales :   « la mesure du monde », « la matière dévoilée » et « les inventions appliquées ». Elle se construit sur le mode du dialogue avec le visiteur, réunissant à la fois objets techniques et œuvres d’art.

L’exposition commune d’objets techniques et d’œuvres d’art permet de mettre en valeur le lien, souvent peu évoqué mais bien présent, entre l’art et le monde des sciences. Les œuvres d’arts exposées rappellent fortement l’univers scientifique de la recherche, et l’expérimentation  propre à la science, tandis que les objets techniques du Musée des arts et métiers dégagent une certaine beauté, qui va de pair avec la créativité présente lors de la recherche scientifique.

Cette exposition esquisse les contours d’un « espace partagé » entre art et technique, et plus encore entre artistes et ingénieurs et artistes et scientifiques. Elle s’intéresse à l’influence déterminante que peut exercer l’histoire des sciences et des techniques sur les artistes contemporains.

 

Parmi les artistes exposés, nous retrouvons :

Dove Allouche, Renaud Auguste-Dormeuil, Julien Berthier , Michael Beutler, Mel Bochner, Katinka Bock, Stanley Brouwn, Chris Burden, Nina Canell, Daniel Gustav Cramer, Attila Csörgő, Björn Dahlem, Edith Dekyndt, Wim Delvoye, Ólafur Elíasson, Christoph Fink, Gego, Jochen Gerner, Marco Godinho, Paul Granjon, Grönlund-Nisunen, João Maria Gusmão & Pedro Paiva, Wade Guyton, Rebecca Horn, Éric van Hove, Ann Veronica Janssens, Véronique Joumard, Anne Marie Jugnet + Alain Clairet, Rolf Julius, On Kawara, Paul Kirps, Piotr Kowalski Sophie Krier, Alicja Kwade, Bertrand Lamarche, David Lamelas, Vincent Lamouroux, Katie Lewis, Daria Martin, Tatsuo Miyajima, Kazuko Miyamoto, Laurent Montaron, Gianni Motti, Carsten Nicolai, Lisa Oppenheim, Damián Ortega, Trevor Paglen, Nam June Paik, Miguel Palma, Panamarenko, Michel Paysant, Amalia Pica, Julien Prévieux, Evariste Richer, Stéphane Sautour, Lasse Schmidt Hansen, Conrad Shawcross, Simon Starling, Stelarc, Thomas Struth, Tatsuo Miyajima , Jean Tinguely, Francisco Tropa, Guido van der Werve, Raphaël Zarka.

Commissaires :

Marie-Noëlle Farcy, Christophe Gallois, Enrico Lunghi, Clément Minighetti (Mudam)

Marie-Sophie Corcy (Musée des arts et métiers) 

Commissaires associés :

Vincent Crapon (Mudam)
Lionel Dufaux, Cyrille Foasso (Musée des arts et métiers)

Avec la contribution de Isabelle Astic, Anne-Laure Carré (Musée des arts et métiers)

Partenaires de l’exposition :

Fonds National de la Recherche Luxembourg

Fondation Loo & Lou, abritée sous l’égide de la Fondation de Luxembourg

CFL – Société Nationale des Chemins de Fer Luxembourgeois